• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sweach 22 octobre 2018 15:30

Notre relation avec les animaux a changé depuis peu, car nombreux d’entre nous n’ont plus de relation normal avec les animaux et ne les considères pas comme de la nourriture ou bien des partenaires (compagnons).


Depuis que l’homme a prit une supériorité (cognitive) sur toute les autres espèces animal, il a établie des interactions avec les autres animaux.

1) La concurrence
L’homme c’est rapidement retrouvé en concurrence avec les autres espèces, car on occupe le même espace et on utilise les même ressources.

2) L’élevage
L’homme a rapidement comprit qu’il pouvait exploiter les autres espèces pour se nourrir, il a ainsi crée de toute pièce des espèces uniquement pour ses besoins alimentaires (le cochon, la poule, le mouton, ...) qui se développe et ne survivrait pas sans l’intervention de l’homme.

3) Le dressage, la domestication
L’homme a conclue des pactes avec d’autres espèce, afin d’utiliser leur force, leur capacité à chasser ou bien les aider à trouver de la nourriture (chien, chat, chevaux, ...).

4) L’exploitation
L’homme prélève les animaux sauvages pour s’en nourrir principalement, en même temps il éradique ses concurrents et modifie les écosystèmes.


Vue que l’homme domine tout le territoire mondial être en concurrence se résume surtout à laisser une place aux autres espèce en sacrifiant des activités et des besoin humain, sinon on éradique l’espèce concurrente.

La domestication et l’élevage consistent a exploiter les animaux pour nos besoins, une exploitation que certain veulent rendre plus empathique, ce qui est normal, mais d’autres un peu plus inconscient veulent carrément l’interdire sans comprendre que cela remet en question l’existence même de ces espèces qui ne vivent que pour ça.

Le dressage utilise des capacités animal à notre profit, voir à nous divertir.

C’est bien l’exploitation des animaux sauvages qui devrait nous préoccuper le plus, car nous faisons de nombreuses erreurs, au lieu de ça on s’acharne sur le bien être animal et nos relations avec les animaux, sans rien faire progresser car nous avons déjà une législation qui va dans ce sens, au contraire cela devient destructeur.

Je pense qu’il serait utile d’éduquer nos enfants comme on le faisait jadis, afin qu’ils ne considèrent plus un chat comme un être humain à l’avenir.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès