• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eric 5 novembre 2018 23:30

@Paul Leleu

Je suis bien d’accord. Il faut essayer de réfléchir. On nous bombarde de trucs pas clairs que nous avons tendance à accepter juste comme ça ; Par exemple, 60% c’est où ? Compte tenu que chez nous c’est interdit, que les couples homos mariés susceptibles de demander existent depuis très peu d’années, sans parler de la divortialité très très élevée, cela voudrait dire qu’en termes relatifs, les couples homos ont beaucoup beaucoup beaucoup plus recourt à la GPa que qui que ce soit d’autre, alors que le chiffre présenté comme vous le faite indiquerait le contraire...

Quand on a dit post moderne, on a rien dit. On parle de gens fascinés par leur nombril. J’ai un cousin homo qui rêverait de gosses, mais ne veut pas leur faire, cela et un de ses amis bi qui est contre le mariage mais s’est marié avec son jeune garçon coiffeur qui est très romantique pour lui faire plaisir. Une cousine qui s’est fait faire un enfant par un mec lambda parce qu’elle voulait un gosse. Sa fille est ma cousine et est charmante. Je suis heureux qu’elle existe. On connaît tous des cas particuliers.

La question est, est ce qu la norme sociale doit être le désir individuel et l’argent quand on parle de gosses ? Pour les adoptions, il y avait quand même de vagues procédures tenant compte des intérêts potentiels et réel des gosses. Là, non.

Il y a très peu d’enfants violés chez les curés. Il y a surtout de l’éphèbophilie parce que pas mal d’homos cathos espèrent fuir leur sexualité dans les ordres et finissent par craquer. Comme les hétéros, ils préfèrent les jeunes. Mais il y a moins de cas aux USA, dit on que chez nos pasteurs protestants qui pourtant se marient, et beaucoup moins de cas que dans l’éducation nationale et l’animation socio culturelle et sociale.

Les pédophiles y vont parce qu’il y a des gosses. Plus que dans les églises et plus jeunes. Parce que c’était moins désapprouvé dans ces milieux que dans les églises.

C’est une campagne anti cléricale qui fonctionne parce que les cathos ne savent pas se défendre. Quand un instit viol des gamins, on dit qu’on a affaire à un pédophile ; Quand un pédophile se déguise en prêtre on explique que l’église doit payer...

Quand à votre énumération, elle a tout à voir avec les pouvoirs politiques, rien avec les églises. Qu’un pouvoir socialiste et nationaliste anti chrétien ait décidé d’éliminer les juifs en tant que classe ou les Koulaks en tant que race pour assurer un avenir radieux, n’a rein a voir avec le christianisme qui s’en est toujours tenu à tu ne tueras point.

Il serait temps de sortir de la propagande troisième république ; Les pouvoirs séculiers ont brûlé les sorcières parce qu’ils croyaient à la sorcellerie. L’élise catho a toujours dit que cela n’existait pas et ne pouvait exister ; pas de pouvoir surnaturel en dehors de Dieux... Cela n’empêche pas nos incultes contemporain d’accuser les églises de chasse aux sorcières....Il y a du y avoir 30 condamnations d’homos sur tous le moyen âge, dont les deux tiers étaient des Templiers qu’on a accusé de tout et un mec, je crois à Toulouse ou bordeaux, dont c’était le moindre péché ( cannibalisme, viol, vol meurtre etc.. et sodomie).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès