• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Alren Alren 5 décembre 18:54

@kalagan75

Je pense que le gouvernement n’a pas reculé devant la violence : il donne des ordres -encerclement de manifestants pacifiques et gazage d’entrée - pour en quelque sorte exciter et apeurer les manifestants. Il crée les conditions d’un déchaînement violent.
Il est manifeste qu’il pourrait empêcher les casseurs en cagoulés d’accéder aux manifs et d’atteindre en particulier l’Arc-de-triomphe.
Il ne l’a pas fait en espérant scandaliser les Français mais seuls les journalopes ont martelé leur « indignation », passant sous silence que le symbolisme principal du monument ce ne sont plus les victoires de Buonaparte mais la tombe du Soldat Inconnu. Et que celle-ci a été préservée, honorée au contraire par une marseillaise.

Le gouvernement recule parce que, à la différence de ce qui s’est passé en mai -juin 68, les gens ne se désolidarisent pas du mouvement malgré la violence.

La masse des Français est informé de la réalité de ce qui se passe même ceux ne manifestant pas, par deux canaux qui échappent au pouvoir : tout d’abord les membres de la famille qui participent, les voisins avec qui ils échangent et Internet.
Si la violence des jeunes faisait peur en 68, la violence d’une minorité comprenant beaucoup d’adultes d’une certain âge est comprise tout comme celle des grévistes désespérés dont l’usine est délocalisée alors qu’elle réalise des bénéfices.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès