• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


cettegrenouilleci 5 décembre 21:12

@cettegrenouilleci

L’UPR est un outil irremplaçable, mais il ne suffit pas. (suite)

Après la sortie de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan, tout restera à faire et rien n’ira de soi, même si bon nombre de mesures conservatoires auront déjà été prises pour répondre aux revendications urgentes de la population, pour protéger la nation et garantir l’engagement effectif de la politique de redressement économique et social attendue par les Français, pour mobiliser les outils et les forces nécessaires à la réussite de cette politique nouvelle. Le combat des gilets jaunes et de la classe ouvrière pour une vie digne, pour la défense de nos services publics, pour le rétablissement des services de l’état dans tous les territoires de la République et, en particulier, dans les banlieues ouvrières, restera une nécessité.

La classe ouvrière constitue l’un des atouts majeurs de notre pays pour faire respecter les droits des plus humbles, pour impulser le rassemblement populaire majoritaire qui sortira la France de l’UE, de l’euro et de l’Otan, pour engager le redressement économique du pays sur des bases solides et en garantir le bon achèvement. Il est vital pour la nation que la classe ouvrière soit en capacité de faire entendre sa voix et d’être respectée parce que ses intérêts ne se confondent pas seulement avec les intérêts des plus humbles, actifs, chômeurs ou retraités et leurs familles, ils se confondent avec les intérêts de la nation tout entière.

La classe ouvrière a d’autant plus besoin de forger ses propres outils en toute indépendance, y compris ceux du combat politique pour le respect de ses droits et de sa dignité, que, comme c’était le cas avec le Conseil National de la Résistance, l’UPR n’est qu’une organisation provisoire qui s’effacera (c’est ce que prévoient ses textes fondateurs) lorsque seront acquises les sorties effectives de notre pays de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan, et le rétablissement complet de notre indépendance nationale.

Remerciements, salut et respect au formidable Mouvement des Gilets Jaunes,

Vive leur lutte et vivent les luttes du peuple rassemblé pour la défense de ses droits, pour le respect de sa dignité, pour faire entendre raison à Macron et pour mettre bas les privilèges de l’oligarchie et de ses valets.

Vive la République

Vive la France

Vive la lutte pour la transformation socialiste de la société

Vivent nos traditions révolutionnaires et l’héritage que nous ont laissé nos aînés de la lutte contre les féodaux d’alors, nos aînés de la révolution de 1789, nos aînés de la révolution de 1848, nos aînés de la Commune de 1871, nos aînés de la Résistance et de tous les combats contre l’oppression !

Cordiales salutations à tous


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès