• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 6 décembre 11:15

suite : 

La forme du film donne du poids au propos ; il est structuré autour d’une série d’oppositions : visible/invisible, jour/nuit, entrée/sortie, apparition/disparition, reflet/ombre, vide/plein, parole/silence, transparence/opacité, ouverture/fermeture… L’architecture moderne y est montrée dans sa dimension fonctionnelle : des espaces ouverts, transparents, sans recoins, sans place pour des échanges sociaux ; des bureaux en ‘open spaces’ ; un long travelling d’un restaurant d’entreprise où chacun vaque dans sa bulle.


Afficher le message d’origine

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès