• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


mmbbb 22 décembre 2018 09:38

@rosemar tout ce qui est rare est precieux Jadis le sucre qui etait un luxe et le sel aussi , Dans les Alpes il y avait la contrebande du sel , Un refuge a St Veran, s appelle le Gabelou, les douaniers vivaient en ce lieu Par ailleurs salaire vient de sel, parce qu auparavant on payait en sel . D ici quelques annees on payera peut etre en eau pure ou en oxygene . Quant a moi je recevais une orange en etrenne de la part des vieilles dames dont j apporterais quelques services . Néanmoins, je ,ne suis pas épris de nostalgie, je me sens moins etrique dans notre époque contemporaine, chacun peut construire sa vie, ces campagnes ne seraient pas désertifiées si les esprits avaient plus ouverts et si l on avait apporte un plus de soin a ces generations qui ne furenrt pas une chance inouie pour ce pays . Désormais, ce ne sont plus les oranges, mais les voitures flambées au cognac qui marquent la fin de l annéee . Les francais ont choisi cette nouvelle tradition. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès