• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Yanleroc Yanleroc 11 janvier 00:42

@velosolex
« Jusqu’au carrosse qui les emmènera à Varennes »…

l’anecdote voudrait que Jean-Baptiste Drouet ait reconnu Louis XVIgrâce à son effigie gravée sur une pièce de monnaie.En effet, « durant tout l’Ancien Régime, les pièces sont restées pour l’immense majorité de la population le seul support où apparaissait l’image, symbolique ou réaliste, du souverain. »

Cette hypothèse romanesque est jugée peu crédible par des universitaires « car les monnaies en circulation en juin 1791 représentaient un portrait de Louis XVI jeune, donc difficilement reconnaissable. En fait, Drouet avait déjà aperçu Louis XVI lors de la fête de la fédération de 1790. A moins qu’il ne l’ait reconnu grâce à un assignat (un papier-monnaie créé pendant la Révolution) qui comportait le « buste » actualisé du Roi. »

Il existe bien sûr des tas de Drouet en France, mais j’ aime à penser que celui qui nous intéresse aujourd’ hui, est placé là où il est, pour témoigner de la chute du Monarc ! 

Ce ne sont bien sûr que des fadaises...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès