• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


MKT 10 janvier 16:17

Nous sommes dans la négation du débat public. En orientant les thèmes, le pouvoir actuel professionnalise la politique. Pour les inventeurs de la démocratie, les grecs (cf Protagoras de Platon) ; Zeus intime à Hermès de distribuer de manière identique et égale à chaque individu de la cité le sens de la pudeur et de la justice.

La professionnalisation de la politique est inconcevable et incompatible avec l’exercice de la citoyenneté.

Ainsi il ne aurait y avoir de restriction aux thèmes à moins que ceux-ci ne soient impudiques ou injustes.

Ainsi pour ce « Grand débat » Il ne s’agira nullement d’un débat sur le fond, tout au plus d’une réunion où l’on choisira la couleur du papier peint.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès