• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


cevennevive cevennevive 25 janvier 2019 09:45

Bonjour CHALOT,


« 50 000 enfants sont partis en vacances avec le SPF. Grâce à lui, certains enfants ont vu la mer ou bien la Tour Eiffel pour la première fois. »

C’est bien. Mais pourquoi ne pas leur montrer aussi les boutiques hors de prix des Champs Elysées, et les ors de Versailles ?

N’est-ce pas donner des envie de grandeur à ces petits ? Cela leur donne-t-il à manger, à se chauffer, à se vêtir que de passer une semaine de vacances aux frais du SPF. Je me le demande... Cela ne risque-t-il pas d’accentuer dans leur esprit la différence de milieu entre celui où ils vivent et l’autre, l’univers des riches, des arrogants et des puissants ?

Parfois, les organismes luttant contre la pauvreté sont à côté de la plaque.

Ce n’est pas ainsi qu’il faut procéder je crois.

Aider, accompagner, ce n’est pas leur montrer la mer... C’est agir (sans doute comme vous le faites) avec des arguments percutants, une force et une certitude, mais quelquefois aussi avec une certaine violence. Chanter, danser, (les resto du coeur...) faire la manche et protester gentiment n’apporte rien à part des sandwichs peut-être... 

Mais que faire ? Peut-être agir à la façon de Greenpeace de par le monde ?

Je crois que l’armée des bénévoles est plus utile aux pauvres que les organismes prétendant lutter contre la pauvreté.

Autre chose dont je suis certaine : la pauvreté est moins cuisante et discriminatoire dans des pays ou des milieux pauvres que dans nos civilisations de richesses et de grandeur factice. L’on s’y entraide plus, on se mélange et se comprend. C’est aussi pour cette raison que les émigrés sont forcément déboussolés en croyant que chez nous, tout le monde est riche...



 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès