• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


njama njama 1er février 08:55

@Gérard

Ma question est-elle donc si naïve ? aux mêmes causes les mêmes effets, suivant des critères scientifiques il me semble. Ainsi sur une même cause, la présence de HPV étant le plus souvent banale, anodine, aléatoire, sans conséquences sanitaires, les pays en voie de développement connaîtraient une incidence extrêmement plus importance de cas de cancers dus aux HPV ???

Hypothèse, peut-être ne s’agit-il pas des mêmes HPV (cytotoxiques) entre pays industrialisés et ceux qui ne le sont pas (?), des mêmes HPV oncogènes.

Il est vrai que le vaccin Gardasil 9 développé n’est pas très adapté au marché français comme je vous l’avez signalé, ni plus efficace que le précédent des dires même de la HAS en 2017, contrairement aux bruits médiatiques qui vantent l’article : "«  ...pas d’amélioration du service médical rendu par rapport à Gardasil® dans la prévention des lésions pré-cancéreuses et cancéreuses liées à certains HPV  ».« Un vaccin « modérément utile » Selon la Commission de transparence de la HAS, la réduction absolue de l’incidence des cancers du col associée à la couverture des HPV additionnels 31, 33, 45, 52 et 58 ne serait que de 0,2 pour 100 personnes-années à 43 mois de suivi. « Le vaccin 9 valent sera modérément utile en France car il ne contient pas les 3ème, 6ème et 7ème génotypes qui sont les plus fréquents chez nous qui sont les HPV 51, 56 et 53 » avait déclaré Isabelle Heard de l’Institut Pasteur au site médical Medscape, en 2014."


https://www.e-sante.fr/cancer-du-col-de-luterus-le-nouveau-vaccin-gardasil-9r-ne-protegera-pas-davantage/breve/615456

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès