• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


njama njama 2 février 17:06

@Alcyon
C’est pourtant si simple, la liberté thérapeutique « est » la solution au problème antivax, cette évidence est-elle si difficile à comprendre ?

Comprenez que nous pouvons douter en premier lieu de l’utilité, puis de l’efficacité et de l’innocuité de vaccins, et que ce n’est pas en imposant des politiques vaccinales coercitives qu’on peut convaincre. Sans oublier qu’il appartient à chacun de consentir ou non à ce type de acte médical.

La mouvance antivax, qui d’ailleurs n’est pas composée que de gens hostiles aux vaccins, loin de là, n’est qu’une réponse à ces politiques coercitives qui relèvent plus d’une idéologie académique que de la science et de la médecine. L’immunité de groupe ne repose sur aucun fondement scientifique, c’est une idéologie.

Supprimer les coercitions, et le mouvement antivax, devenu mondial puisque la question de la vaccination est mondiale, s’amenuisera et disparaitra un peu à la fois.

Les non vaccinés ne présentent aucun risque pour la collectivité cqfd
 
(en anglais) Harvard Immunologist to Legislators : Unvaccinated Children Pose ZERO Risk to Anyone


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès