• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Giordano Bruno 9 février 12:48

Vous écrivez :

On ne peut nier, sauf à être ignorant ou de mauvaise foi, c’est la liberté d’entreprendre et la liberté de commercer, qui ont réduit la pauvreté dans le monde.


Il est malhonnête de déclarer ignorant ou de mauvaise foi quiconque n’est pas d’accord avec votre assertion. Si vous la jugez vraie, vous devez être en mesure d’en expliquer les fondement et de la défendre contre les critiques et non vous réfugier derrière votre jugement à l’encontre de ceux qui les formulent.


Il se trouve que je ne suis justement pas d’accord avec votre assertion. A la différence de vous, j’estime que lorsque la pauvreté diminue elle le doit essentiellement au progrès scientifique, à la possibilité d’utiliser de nouvelles resources et à une politique davantage fondée sur le partage.

J’estime au contraire de vous que la liberté d’entreprendre et de commercer, au sens ou vous l’entendez, a diminué voire annihilé les potentialités de ces 3 facteurs pour une bonne partie de la population. 


Pourquoi avoir écrit « au sens ou vous l’entendez » ?


Parce qu’on peut juger que ce que vous appelez « liberté d’entreprendre et de commercer », vous référant à la pensée libérale, est un oxymore.


Car pour entreprendre, il existe de nombreuses contraintes. La plus importante d’entre elles est de disposer d’un capital. Le SDF n’est pas libre d’entreprendre et de commercer. Plus le capital est important plus la possibilité dentreprendre est grande. Il me semble déplacé de parler de liberté lorsqu’on est si subordonné à la possession d’un capital.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès