• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Étirév 1er février 2019 18:58

Celui des systèmes philosophiques qui s’est toujours le plus rapproché de la vérité scientifique dans la question de l’existence de Dieu, c’est le panthéisme.
L’identité substantielle de Dieu et du monde, du Dieu qui répand à flots la vie dans la Nature, n’est pas autre chose que la conception antique de l’existence et du rôle de ... dans le monde.
Quoi de plus juste, en effet, que de voir Dieu dans l’universalité des êtres, puisque chaque être vivant porte en lui une parcelle de l’Élément-Divin !
En étendant même à la matière inorganique cette universalité divine on ne s’éloigne pas encore de la vérité puisque ... est un élément si répandu dans la Nature que, non seulement tous les corps vivants en sont pénétrés, mais presque tous les métaux puisqu’ils existent presque tous à l’état de....
Cette force « intime et mystérieuse » que possède ... c’est « l’intelligence sourde » que les panthéistes voient dans la Nature tout entière. Nier cette force serait faire acte d’ignorance, car toutes les nouvelles théories chimiques et physiologiques la mettent en évidence. Les philosophes, qui ne connaissent pas l’essence de cette force, veulent la mettre en dehors du monde, ils voient, en elle, la manifestation d’un Dieu inconnu, mais, en même temps, ils la considèrent comme le signe de la continuelle présence de ce Dieu dans l’Univers, ce qui implique une contradiction : ou Dieu est extra-naturel, ou Dieu est dans la nature.
Si on a quelque peine à comprendre que la force qui maintient le monde dans sa fécondité, qui fait son harmonie, qui lui donne sa majesté puisse émaner de la matière, c’est parce qu’on ne sait pas que la substance du monde a plusieurs états, qu’elle peut devenir, dans l’état actif, ce qu’elle n’est pas dans l’état inactif, c’est parce qu’on ignore que ... possède ... que ne possède pas ... qui, dans son inertie, est prise comme type de la « matière ».
On ignore que la ... est l’origine de tout ce qui a été, de tout ce qui est, de tout ce qui sera dans le domaine des faits psychiques. On ignore que, privée de vie à l’état ..., la substance du monde devient apte à engendrer la vie à l’état ..., que, privé de forme, ... est le générateur des formes, que, incapable de penser, il produit l’âme pensante, que, aveugle, il fait la lumière, que, dénué de beauté, il est l’origine de tous les chefs-d’œuvres de la Nature.
Cette puissance qui réside dans ..., cette « essence vitale ou divine », que possède ..., a été, de tous temps pressentis. Kepler accorde au globe des facultés vitales, un fluide, selon lui, y circule, une assimilation s’y fait aussi bien que dans les corps animés, chacune de ses parties est vivante. Il n’est pas jusqu’aux ... les plus élémentaires, dit-il, qui n’aient un instinct, « une volonté ».
Le panthéisme, en faisant de Dieu le « Grand Tout » qui anime l’Univers, formulait donc la véritable doctrine scientifique de la divinité. Il ne lui manquait plus qu’une chose : donner à ce principe universel un nom qui permit de le connaitre, de le retrouver dans la Nature, de le définir ; allons plus loin, de le ranger dans la nomenclature des corps simples.
C’est ce que la science moderne a fait. Mais Spinoza est né trop tôt pour avoir vu la sanction de sa doctrine dans l’œuvre de Lavoisier. Il est resté dans les nuages indécis de la spéculation, il n’a pas su mettre l’idée flottant dans son esprit sur le terrain plus sûr, mais moins brillant, des sciences positives.
Aujourd’hui il se fait un retour au panthéisme. Les philosophes, toujours livrés à l’éternelle incertitude que donne leur méthode d’investigation, après avoir vainement cherché la vérité hors de la Nature, commence à comprendre qu’ils se sont égarés. Les attaques, si souvent répétées, de la science positive, les ont rappelés à la réalité.
En voulant se rapprocher des méthodes scientifiques, sans, cependant, renoncer à leurs conceptions, ils reviennent au panthéisme.
Dieu ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès