• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Massada Massada 9 février 17:06

Le pays est secoué régulièrement par des grèves et des manifestations (celles de décembre 2017 avaient terrorisé le régime), contre le chômage, qui frappe un jeune sur trois, la médiocrité des services publics, la corruption ou les coupures d’eau. Si les inégalités ont baissé en quarante ans, tout comme le taux de pauvreté,

Un bilan médiocre aux multiples causes , aux premiers rangs desquels les analystes classent généralement l’exil d’une classe d’entrepreneurs, la subordination de l’économique au politique, lui-même subordonné au religieux, et une gestion étatiste désastreuse, entre népotisme, double marché des changes, contrôle des prix et nationalisations de nombreuses industries.40 % des Iraniens continuent de vivre avec moins de 10 dollars par jour.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès