• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Eric F Eric F 11 février 10:44

@Spartacus
Une des raisons est que les emplois à faible valeur ajoutée des grands groupes sont confiés à des sous-traitants, lesquels ont recours massif aux « travailleurs détachés », travailleurs précaires, voire travailleurs non déclarés. C’est vrai aussi dans le secteur para-public (exemple : nettoyeurs du métro).
De cela découle le fait que le « revenu médian » soit finalement assez peu au dessus du SMIC, qui absorbe à chaque augmentation les revenus qui étaient juste un peu au dessus. En fait, chaque augmentation devrait être répercutée sous forme d’« échelle mobile des salaires » si l’on voulait éviter ces distorsions -mais ce serait inflationniste-


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès