• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Alain 11 février 11:40

Bon, je ne veux pas être méchant, mais personnellement, les fameux étrangers qui ont faim et froids, je les vois dans ma ville. Ils glandouillent toute la sainte journée devant la gare, sont tous équipés d’un téléphone portable (pas les modèles de y’a 15 ans, les beaux de maintenant) et ont pour certains des écouteurs Beasts. On leur offre aussi des vélos. Le midi, ils vont manger dans un centre associatif et le soir, ils vont dormir dans un centre associatif, parfois même dans des squats « réquisitionnés » par des militants associatifs sans demander quoi que ce soit aux proprio et en ouvrant même un abonnement électricité et eau (sous quel nom d’ailleurs ????).

Alors, ce veut bien reconnaitre que des gens ont faim et frooids mais il y’a quand même des sacrés abus.

Quand on voit les filles de l’est faire la manche aux distributeurs de billets pour le compte des mafias roumaines, et quand je vois des gens leur donner des pièces sans savoir qu’ils financent la nouvelle BMW du chef...

Et quand on sait que tout ce système de migrants noirs qui débarquent alimente tout un réseau de mafieux, de passeurs et et de trafic d’êtres humains que personne ne dénonce....plus que çà.. C’était tellement simple d’accepter tout le reste du monde et de leur filer le minimum, mais sans se poser la question de savoir si finalement, il ne serait pas plus simple qu’ils restent chez eux et qu’on s’arrange pour qu’ils puissent y vivre.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès