• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Laurent Courtois Laurent Courtois 11 février 19:33

Médiapart, nous explique la disponibilité de Chukri Wakrim :

"Juste avant le début de la mission, fin juin, un nouveau rendez-vous est organisé au Damas Café pour recruter Choukri Wakrim, un autre militaire officiant dans les forces spéciales. Ce dernier, en couple avec la patronne du service de protection du premier ministre (GSPM) – qui a démissionné depuis –, est alors en permission : il avait déposé des congés sans solde et une demande pour quitter l’armée, selon nos informations."

Ok, c’est possible :

Art. 55 (bis) Ajouté par la loi n°2009-47 du 8 Juillet 2009Un congé sans solde, n’excédant pas trois mois par an, peut être accordé au militaire sur sa demande. Ce congé n’est pas considéré comme service effectif pour la promotion, l’avancement, la participation aux concours et la retraite.

Les conditions et les modalités d’attribution du congé sans solde sont fixées par le statut particulier des militaires."


Il est possible de prendre des congés sans solde pour une durée de 6 mois à 5 ans renouvelable une fois.

Mais d’après vous, combien de temps faut-il pour obtenir un tel congé quand on fait partie du QG du COS, où se trouve seulement 70 personnes toutes habilitées secret défense  ?

Le contrat est signé en Juin.
Si Choukri est en congé, ceci implique qu’il est au jus depuis le début (décembre 2017),

Mais alors pourquoi utiliser une raison sociale bidon pour coller au décret du 24 septembre 2018 ? Car dans le cas du congé sans solde, il n’y a pas de restriction, toutes les professions sont permises.

Alors en congé ou en service ?

Jean-Maurice Bernard (Patron de Velours) sur BFM confirme la seconde hypothèse...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès