• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Arogavox 1er mars 17:31

@NICOPOL
Dans « science et bon sens » J.Robert Oppenheimer a écrit :

  « ... Si, comme je le crois, on s’abuse aujourd’hui, c’est en espérant trop de connaissances de l’individu et trop de synthèse de la société. »

 L’approche de la « Volonté générale » n’a pas forcément vocation à donner lieu à une recherche de mesure exacte.
 Et l’on peut transposer en matière politique cette ’observation’ des physiciens selon laquelle toute mesure déforme l’objet mesuré ...
  Par contre identifier et distinguer des concepts différents, comme Intérêt général vs Volonté générale, permet une approche plus fine dans l’effort d’être vrai (sans mentir, ni se mentir) sans prétendre toutefois à une « La Vérité ».
 Pas besoin de mesurer davantage la volonté que l’intérêt, pour tirer un bénéfice d’ordre logique à remarquer que chacun sait ce qui relève ou pas de sa volonté propre, et peut reconnaître l’expression des volontés d’autrui, tandis qu’il serait plus qu’hasardeux de croire cerner un intérêt dans l’absolu, décorrélé de ces volontés individuelles et collective.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès