• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Dedalus Dedalus 26 mars 2007 23:34

Oui, la fiabilité des sondages pour un second tour est nulle pour la simple raison que le premier tour n’a pas donné son verdict et que ce verdict est déterminant - cela se vérifie sans faute à chaque élection - quant à la formation des opinions concernant le second tour.

Au soir du 22 avril 2007, une situation politique nouvelle aura été créée qui invalidera de fait tous les sondages de second tour qui ont précédé. C’est invariablement le cas.

Quant à Bayrou, je n’ai aucun problème à ce qu’on vote pour lui parce qu’on se sent proche de lui politiquement, je dis simplement que l’idée que l’on puisse voter pour lui en se référant à des sondages de second tour correspond à la stratégie du « je me tire une balle dans le pied tout de suite parce qu’on m’annonce que si je ne le fais pas maintenant on me coupera les deux jambes plus tard ».

A ce sujet, je voudrais poser la question aux électeurs de gauche qui sont tenter par une telle stratégie : est-ce que vous êtes prêt à répéter ce vote à droite dès le premier tour tous les cinq ans pendant 20 ans ?...

Parce que s’il y a une chose dont on peut être certain, c’est que dans l’hypothèse où Sarkozy ne l’emporterait pas cette fois-ci, il remettra le couvert la prochaine fois, puis la fois suivante, et encore et jusqu’à ce que mort s’en suive... Il faudrait donc que chaque fois la gauche vote au premier tour pour une droite présentable afin d’éviter la menace Sarkozy ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès