• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 17:05

@Pink Marilyn. Non, de la violence systématique.
 
Galantuomo, Luigi Pirandello a galamment symétrisé les situations de délire paranoïaque qu’Antonietta lui faisait subir. Dans A chacun sa vérité il met en scène deux délires complémentaires.
 
Il reste qu’être harcelé par une adjudante paranoïaque (et ses complices) pose le problème : Lequel de nous deux, voire tous les deux, est fou à lier ? Il faut expérimenter pour lever le doute.
http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/mission_parricide/Un_de_nous_deux_est_fou.html
 
Hurlements de haine et de rage de la part de ma soeur quand je lui ai expliqué que j’avais mené des expériences neutres pour en avoir le coeur net. Cette matriarque absolue ne pouvait tolérer un tel acte de non-crédulité et de rébellion de ma part. Je ne suis rien qu’un mâle, et seule ma soumission est tolérée.
 
— 
Né dans le sérail misandre victimaire, j’en connais les turpitudes.
Les morts ne témoignent pas. Moi si, jusqu’à présent. Et cela, les
imposteurs et les tortionnaires ne me le pardonneront jamais. Les
imposteuses tortionnaires notamment.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès