• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Attila Attila 14 mars 16:05

@Fergus
Hahaha ! Bien sûr qu’il s’agit d’un uniforme de la Wehrmacht. Je me doutais bien que vous réagiriez comme cela.
Mais, quelle était la fonction de Walter Hallstein au sein de la Wehrmacht ? Instructeur en idéologie Nazie.
Philippe de Villiers , quoi qu’on pense de ses idées politiques, a effectué des recherches approfondies dans les archives et a découvert de nouvelles informations :

"Créé en 1943 sur ordre de Hitler, le corps des Nationalsozialistischen Führungsoffiziers – NSFO – avait en effet pour mission d’enseigner le national-socialisme aux soldats pour s’assurer de leur volonté de combattre jusqu’à la mort. Chargés de la surveillance politique des troupes, prédicateurs et mouchards, ils s’apparentaient aux commissaires de l’Armée rouge. On ne devenait pas commissaire national-socialiste sans être membre du parti nazi ou sans avoir été parrainé par deux de ses membres, ni sans avoir donné assez de gages idéologiques.

Comment Hallstein a-t-il pu se retrouver sur une telle liste parmi quinze officiers instructeurs en national-socialisme, proposée par l’université de Francfort ? « 

Voilà, Walter Hallstein n’aurait pas pu être instructeur sans avoir donné des preuves de son engagement dans l’idéologie nazie.

.

L’accusation de nazisme envers Walter Hallstein est antérieure à l’action de François Asselineau. Voici un document datant de 2008 :

 »Walter Hallstein fut un éminent professeur de droit nazi qui déclara en 1939 : L’une des plus importantes lois (dans la partie occupée des pays européens) est la « loi sur la protection du sang et de l’honneur allemand. "

Procès de Nuremberg

.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès