• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Julien S 14 mars 19:10

Bon, le tabac et ses fraudes on s’en fout. Que les fumeurs macèrent dans leur bêtise. Rappelons ce détail historique « comique » : Lavoisier qui fut guillotiné en réalité parce qu’il était fermier général, le fut officiellement pour avoir mêlé, disait l’arrêt, des substances nocives au tabac ! 

Il est vrai que nous avons inventé deux cents ans après le scandale du polonium dans le tabac ! Vrai polonium mais scandale risible, comme si l’origine chimique ou radioactive du cancer du poumon en changeait la probabilité pour le tabac tel qu’il est, laquelle probabilité est connue du fumeur.

.

Pour ce qui est du caractère « cancérigène probable », ce n’est pas du langage (sans « u » en français) diplomatique, mais scientifique. Si le glyphosate est classé « probablement cancérigène » parce qu’on a des raisons de penser qu’il l’est peut-être, sans que cela soit prouvé. Patientons ; il sera peut-être réévalué demain. En revanche lorsque n’existe plus aucun doute on classe un produit « cancérigène certain ». L’exemple le plus courant est l’alcool éthylique. Le premier supermarché venu comporte un long rayon de cancérigène certain. 

En effet « cancérigène certain » ne renseigne pas sur le degré du risque. Le caractère de cancérigène certain de l’alcool n’affole pas grand monde ; ce n’est pas le plutonium. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès