• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Michel J. Cuny Michel J. Cuny 27 mars 10:33

@JL
Merci pour ce commentaire et pour la question que vous posez.
Le marché de l’immobilier pourrait être réputé attaqué si, par exemple, les taux d’intérêts venaient à monter : les emprunts pour les primo-accédants deviendraient plus difficiles à obtenir, etc... Mais il y a toutes sortes d’autres éléments qui pourraient intervenir sur décision politique : hausse de la fiscalité sur les biens immobiliers, refus de mise en oeuvre du schéma directeur du Grand Paris (pour ce qui concerne les constructions en région parisienne), etc...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès