• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 30 mars 15:38

@Gollum

  1. Je vous accorde que quasi tout le monde a cru à l’ex nihilo. Etonnament,vous semblez y trouver argument pour croire aussi. Je vous croyais anti-mimétique et plutôt rationnel smiley. Si vous l’êtes, lisez non sa prose mais la lecture au pied de la lettre que réalise Biglino de la Bible. Et vous verrez...
  2. OK
  3. D’accord, j’ai repris le terme « faute » parce que je reprenais votre vocabulaire. Mais je n’en est pas besoin.
  4. C’est amusant parce que tout ce que vous dites s’adresse à vous. C’est vous qui confondez faute et erreur. Moi je ne le fais pas. Dans l’erreur il n’y a pas de faute. C’est vous le moralisateur ici.
  5. A ce que je disais au point 3 j’ajoute que je dis juste que quand on fait quelque chose de travers et qu’on crée du tort à son semblable, il faut le reconnaître. Vous tenez ça pour une évidence et une généralité humaine (point 5), tant mieux pour vous, mais je pense que vous devriez sortir de votre tour d’ivoire et venir à la rencontre des humains. Moi qui suis psychologue, je peux vous assurer que le premier mouvement de l’humain, celui que je vois sans cesse, consiste à jeter la pierre à son voisin alors qu’il s’agit bien de sa propre pierre de son propre jardin. Les psys appellent ça projection mais il est mille autres formes de déformation du réel qui permettent d’éviter de reconnaître sa responsabilité. Ne vous en déplaise, toute la violence des hommes vient de là : où la cause est-elle assignée en définitive ? Je vous suggère Le Loup et l’agneau. Très belle histoire !
  6. Non, il y a beaucoup d’autres choses. Parce que vous ne savez pas voir au-delà des apparences et surtout au-delà des catégories que vous idolâtrez. smiley Le jour où vous serez disposé à entendre, je vous expliquerai. (là je vous agace et j’avoue que ça m’amuse). Un indice : relisez Gadamer, le spécialiste de l’herméneutique qui avait souligné le rôle de ce qu’il appelait « l’efficience de l’histoire » qui fait qu’à l’heure actuelle nous pouvons lire et comprendre un auteur mieux qu’il ne se comprenait lui-même. C’est le cas de votre Tradition. Elle est enfermée dans des « cadres » de pensée anciens que nous pouvons maintenant dépasser, ne vous en déplaise... smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès