• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


doctorix doctorix 3 avril 14:28

@foufouille
Une chance pour eux : car ayant attrapé la rougeole, ils ne l’auront plus jamais, et ne la transmettront pas.
Dans ces années là, ou le bon sens ne laissait pas sa place à la peur organisée, on faisait des gouters autour d’un petit malade de la rougeole, des oreillons ou de la rubéole, afin que tout le monde l’attrape en même temps, afin de soulager l’école et de raccourcir les épidémies.
C’est dire si ces maladies faisaient peur...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès