• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Eric F Eric F 2 avril 18:47

@velosolex
Même si on doit convenir qu’il était justifié de tenir compte des réalités démographiques (nombre de cotisants actifs par rapport au nombre de retraités), c’est désormais chose faite sans qu’il faille en rajouter sans cesse, car les réformes successives ont « durci » les conditions d’une retraite à temps plein, et les années de quasi-gel depuis 2013 ont désormais gommé le « gap » de revenus qui pouvait exister en faveur des retraités (on arrive à 10% de réduction des pensions nettes par rapport au cout de la vie, et 15% par rapport au salaire net). Mais la clique politico-médiatique continue de « pousser le pion » sur ce thème pour cliver en montant les actifs contre les retraités, comme vous l’avez rappelé.
Reste un élément à ajouter : désormais le financement social ne devrait pas reposer seulement sur les revenus, mais tenir compte de la valeur ajoutée de l’automatisation. Si on licencie un salarié pour robotiser son emploi, cela fait un chômeur de plus et des cotisations de moins, c’est absolument anormal.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès