• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


ninportequoi 6 avril 2019 09:36

@Spartacus
Le colonalisme, l’esclavagisme, le nationalisme le fascisme ou le nazisme ont été des formes prises par le capitalisme dans son évolution.
Toutes les grandes sociétés capitalistes allemande (Siemens, Opel, IG Farben, etc.) ont financé Hitler puis on travaillé avec. L’industrie chimique allemande, parfaitement capitaliste, demandait des lots de cobayes humains au régime qui lui en fournissait régulièrement (pour une mort certaine). Qui peut croire, à part vous, que ce capitalisme finançait le « socialisme », ou que le « socialisme » aidait le capitalisme allemand ? Faut il vous rappeler que le premier mouvement politique réprimé par le nazisme fut le communisme ?
Pour satisfaire au mieux et au plus bas prix le consommateur Européen , le capitalisme Européen a pratiqué le commerce triangulaire avec l’Afrique (prélèvement d’esclaves) et avec ses diverses colonies. Ceci pour fournir au consommateur Européen le textile, le tabac, ou d’autre produits au plus bas prix possible. 
Pour les besoins d’une propagande vous confondez régulièrement capitalisme encadré par l’Etat et socialisme. Ce n’est qu’une propagande grossière qui ne peux fonctionner que pour des gogos incultes mais qui n’a aucun fondement historique.

C’est le progrès technique et l’invention de la machine à vapeur qui a permis le remplacement du travail humain par le travail mécanique. Pour les productions demandant beaucoup de main-d’oeuvre peu qualifiée, le capitalisme a lutté autant qu’il a pu pour la poursuite de l’esclavage. L’apartheid et la discrimination raciale se sont maintenue jusque très récemment dans deux sociétés parfaitement capitalistes : l’Afrique du Sud et les Etats-Unis.
Vous disiez récemment que l’empire Romaine était déjà capitaliste. Cet Empire Romain pratiquait systématiquement l’esclavage. Quand on prend Spartacus comme pseudo, et même en étant inculte et totalement intoxiqué par une propagande, on devrait au minimum savoir cela.

Autant dire que votre thèse présentant le capitalisme comme libérateur de l’individu est une ineptie. De lui même le capitalisme n’a jamais rien lâché sur ce terrain là. Tout a du lui être arraché par de difficiles combats.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès