• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Christian Labrune Christian Labrune 6 avril 21:42

Il est excellent, cet article, et fort bien documenté. La moyenne des votes fait qu’on peut à bon droit s’interroger sur l’esprit critique dont les lecteurs d’AgoraVox sont capables de faire preuve.

Mon seul grief serait que cela me rappelle une période terriblement sombre, une sorte de retour des années noires dont nous ne sommes, hélas, avec le macronisme, toujours pas sortis.

Dans l’Egypte antique, on martelait les stèles et les effigies des pharaons qu’on prétendait retrancher ainsi de l’histoire du pays. Si la reine Hatchepsout ne méritait pas un tel traitement, je comprends très bien, en revanche qu’on l’ait appliqué au sinistre Akhénaton. Si on pouvait faire la même chose pour l’homme à la francisque, j’approuverais.

Durant deux ans, j’ai dû me rendre dans le 13e arrondissement, et je descendais, au bout de la ligne 14, à son terminus qui était la Bibliothèque Nationale avant qu’elle fût plus tard prolongée. J’avoue que voir le nom de l’homme à la francisque accolé sur les plaques murales à celui du trésor intellectuel de la France, et surtout l’entendre prononcé dans les haut-parleurs, cela me mettait à tous les coups dans une colère dont il me fallait plusieurs minutes pour me remettre.

Un jour, sortant de la gare, à Lille, je vois une espèce de statue en bronze dans un vague jardin public. C’est quoi, ce truc ? Je m’approche et en la contournant, je me vois en face d’un copain du chef de la police de Vichy. Quelle horreur ! Pauvre France !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès