• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


velosolex velosolex 15 avril 16:51

@nono le simplet
Les urgences payent pour le cynisme des gouvernements successifs, qui ont sinistré la médecine de ville, et permis aux pires médecins d’avoir une clientèle abondante. Quelle que soit leur qualité, on se les dispute. Les communes leur font un pont d’or. La Roumanie manque de médecins, tant ceux que le pays a formé s’en vont chercher fortune en..France….Pendant que les fils de bourgeois français s’inscrivent dans les universités de médecine Roumaines, payantes bien sûr, pour poursuivre leurs études, et échapper au numerus clausus….Comment se fait il que l’on nomme pas les médecins sur des secteurs géographiques comme on le fait pour les autres fonctionnaires ?.. Un grand mystère….Urgences donc bondées, personnel stressé, mais néanmoins admirable dans sa majorité. J’ai travaillé assez dans le secteur hospitalier pour en connaitre la difficulté, la violence, les aberrations administratives. L’urgentiste est le bouc émissaire . A moins d’avoir fait une chute grave, car possibles risques d’organe touché, de pneumothorax et fractures, on ne va pas aux urgences pour un lumbago classique. Mais une douleur au dos peut s’apparenter à bien d’autres choses qu’à un lumbago, à un problème cardiaque par exemple, qu’un médecin traitant relie normalement bien plus vite à l’histoire de son patient. La médecine, c’est pas Midas.... Dans le temps, les médecins de ville géraient à peu près tout : Plâtres, sutures, accouchements….La solution serait bien sûr de nationaliser la médecine, d’exclure toute idée de profit du soin. .Bon, j’arrête. Je vais pas en faire des tonnes ; Y a des clients qui attendent..


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès