• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JMBerniolles 27 avril 14:02

Apparemment c’était une décision anticipée par la Russie, puisque l’attribution de passeports russes s’oppose à cela. Rien ne peut empêcher un citoyen russe de parler le russe. De plus cette ouverture des russes s’apparente à un genre de référendum de rattachement à la Russie.

Je n’ai pas d’idées là dessus, mais est-ce que l’ukrainien peut vraiment couvrir les domaines, juridiques, commercial, technique et culturel ? J’ai quelques doutes néanmoins.... Alors est-ce que l’on ajoute des termes anglais ou alors le russe rentre par la fenêtre.... ? Tout cela marque un état de décomposition avancée. Et cela prépare au dépeçage de ce pays


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès