• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


baldis30 3 mai 11:58

@baldis30

 pour compléter ma réponse voici un extrait de ce que disait en conclusion Madame BRECHIGNAC, secrétaire perpétuelle de l’Académie des Sciences en septembre 2016 devant le président de la République :

" Enfin, de nos jours la pression exercée sur le politique s’est densifiée avec la médiatisation

toujours plus poussée des enjeux scientifiques et technologiques. A celle-ci s’ajoute la

croissance gigantesque des volumes d’informations, souvent non validées, dont la circulation

en boucle dans les réseaux sociaux engendre des réactions souvent irraisonnées. Le

politique subit une injonction sociétale de décider au sujet d’enjeux d’un rare degré de

complexité où l’état de la connaissance reste souvent incertain. Le rôle de conseil des

Académies des sciences n’a de sens que s’il rétablit le temps long nécessaire à la réflexion.

Pas de confiance sans une science qui redonne du temps au temps et qui reconnaisse ainsi sa part de méconnaissances. Pas de confiance en la science si celle-ci ne parle pas à tous

les hommes."


Comprenne qui voudra, comprenne qui pourra !

Quel sujet de philosophie cela ferait-il ! 

Pas de danger d’avoir ce sujet au bac les politiciens veillent ... en toutes matières scientifiques ou de sciences sociales !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès