• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JL JL 4 mai 19:07

@ddacoudre
 
 c’est clair, les grands perdants sont les partis de gauche, ceux qui refusent que les capitalistes dirigent leurs vies.
 
Le FN n’a jamais été, n’est pas, ne sera jamais progressiste : il veut seulement le pouvoir. Macron et Marine Le Pen étaient en compétition et leurs successeurs le seront toujours parce que, en cas d’alternance chacun des deux pourra compter sur l’autre pour empêcher la vraie gauche de percer….
 
Le projet dont Macron est le nom vise à éradiquer le vieux clivage gauche droite au profit d’un clivage qui serait sans obligation pour les possédants de faire une surenchère ruineuse lors des campagnes électorales. Regardez aux US : il y a des millions de gens qui ne votent même plus. C’est cela le projet : évacuer les revendications sociales du champ politique : cf. la gouvernance. Le nouveau clivage visé est : droite nationale contre droite mondialiste.
 
Le résultat des GJ ? Exit les revendications sociales, exit la politique !.
 
« Les libéraux prétendent parler de politique en employant un vocabulaire emprunté à l’économie ou la morale. Au fond, les libéraux prétendent faire une philosophie politique sans politique. » (Carl Schmitt, Chantal Mouffe)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès