• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


HELIOS HELIOS 5 mai 23:44

... pour un vieux comme moi, ce qui me chagrinne le plus c’est l’attitude de la police (et de la gendarmerie) !

... pour moi, toujours, qui suis republicain plutot a droite -une droite sociale- la police est un marqueur central de la democratie.

La police est la, au meme titre que les pompiers (et la protection civile), pour proteger et defendre le peuple contre les aleas sociaux et la delinquance.

Les aleas sociaux, on les connait bien et la delinquance aussi, ils se trouvent toujours du cotes de ceux qui sont en marge de l’organisation republicaine et des accidents materiels de la vie.

Seulement voila, lorsque cette organisation n’est plus soutenue par le peuple, peuple qui, le rapellerons nous jamais assez, et le vrai proprietaire des institutions et du pays, le minimun de « republicaneite » de ses representants est de verifier leur legitimite par une nouvelle demande de confiance, donc d’un vote.

Or nous voyons que la representation nationale s’accroche au pouvoir qu’elle detient mecaniquement (et non pas legitimement) depuis le plus petit des deputes jusqu’a la creme des institutions c’est a dire president et ministres.

Et ceux la meme qui doivent etre au dessus de tout soupcon utilisent la police comme une milice (j’ai bien ecrit milice) en lui imposant d’affronter et de blesser ce peuple dont ils sont pourtant issus.

Oui, j’ose le dire... et comme sous Vichy, la police republicaine n’est plus chargee de faire respecter l’ordre mais devient une force de repression defendant l’illegitimite morale de l’executif actuel, Cela s’appelle une MILICE.

On a du mal a comprendre les personnages issus de cette police qui viennent se pavaner sur les plateaux TV pour nous expliquer que les manifestations violentes ou pas doivent etre maitrisees alors que ces manifestations sont justement les actions que cette police doit defendre coute que coute.

En cela, elle devrqit si elle ne spouhaite pas s’opposer frontalement a sa hierarchie, au moins resterdans une neutralite la plus bienveillante possible, en limitant son action a la protection des biens et deceux qui sont en difficultes dans les mouvement de foule.

La police aurait reagit comme cela, elle serait legitime et non pas assinilable a une milice, Macron aurait demande la confirmation de sa legitimite, et la democratie comme l’ensemble de notre pays s’en porterait mieux.

Si un seul membre des forces de l’ordre me lit, il sait ce qui lui reste a faire... ne plus ecouter les mercenaires et rejoindre, en executant sa mission comme il se doit, les forces de l’ordre republicaines... vous aussi vous devez vous joindre a la contestation car vous aussi vous etes concernes : ne sciez pas la branche sur laquelle vous etes assis... ne soyez plus membre de la milice des heures sombres de notre histtoires.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès