• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


arthes arthes 17 mai 15:34

@njama

Oui, c’est un peu ce que je me disais, merci, nous parlons bien de la même chose.
Je ne vais pas y aller par 4 chemins :

Donc, peut on encore, de nos jours, évoquer Jesus sans le Christ ?
Celui dont parle Jean dans le dernier des 4 évangiles ?
Christ = Le Verbe, si vous préférez...L’homme de chair , Jésus en étant devenu à l’âge de 30 ans le porteur et à partir de la , le messager .
.
Comment le Verbe aurait il pu se manifester aux hommes autrement^ que dans un être de chair disposé pour cela, et en plus, lorsqu’on songe au sacrifice..., c’est tout de même énorme (et passionnant) de songer que l’ entité créatrice elle même apparu sur terre sans que personne ne s’en apperçut, dans un abandon total, pour se sacrifier, se faire tuer par les hommes, ceux la même qu’elle eut idée de créer à son image, sans aucune contre partie, juste par amour , de manière à permettre à chaque humain en se fondant en lui, de devenir à son tour , un jour, dans un temps ..(.ne comptons pas), l’entité elle même.

Cela dépasse largement la vision du prophète, tout de même, et bien plus largement l’entendement.

Donc ma question, envers vous, porte vers : jésus, Christ où pas Christ ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès