• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Christian Labrune Christian Labrune 17 mai 12:01

Et que penser de ceux qui croient que des trompettes ont détruit des remparts à Jéricho.... D’accord, ils sont de moins en moins.

====================================
@L’apostilleur

Quand la Bible hébraïque parle de Jérusalem, d’Hébron et de quantité de lieux géographiques dont les noms, depuis plus de deux millénaires, n’ont pas changé, ça prouve que les scribles qui sont les auteurs du texte sacré ne vivaient probablement pas dans la région de Beijing ou de Romorantin. Pour le reste, le récit biblique ne relève pas vraiment de l’histoire, et la plupart des interprétations de la tradition talmudique née à l’époque d’Esdras et de l’exil à Babylone sont déjà de style anagogique.
Ce n’est pas le cas dans le christianisme où les épisodes des Evangiles, dont l’historicité n’est pas mieux établie, sont pris au pied de la lettre. Jésus chassant les marchands du Temple, Jésus aux noces de Cana, Jésus ressuscitant Lazare ou sortant de son tombeau le troisième jour, je vois ça quelquefois deux fois par semaine en me promenant dans les salles du Louvre et j’admire ! Mais ça, c’est d’un tout autre domaine.
Il n’empêche qu’un chrétien cultivé ayant lu les travaux de Le Goff sur l’invention du Purgatoire au XIe siècle, ceux de Delumeau sur le Paradis, peuvent avoir de sérieux doute sur la vérité de la fable chrétienne.
Bien des théologiens catholiques ont dès longtemps jugé ridicule le thème de la virginité de Marie qui sera renforcé au milieu du XIXe siècle par le dogme de l’Immaculée conception, lequel pose que Marie née de Sainte-Anne avait été exemptée par Dieu du péché originel. Mais combien ce catholiques le savent ? Ils pensent que ce dogme renvoie à la naissance virginale de Jésus.
Et j’ai souvent rappelé sur ce site que bon nombre de catholiques, également, croient, comme les protestants, que la présence du Christ dans l’hostie, est un pur symbole. Alors que le pain et le vin de l’eucharistie sont réellement le corps et le sang du Christ, et que c’est une hérésie de n’y voir qu’un symbole.
Au reste, si Galilée a été condamné par l’Inquisition, ce n’était pas vraiment à cause de ses thèses héliocentriques déjà admises par le cartinal Bellarmin et par le pape, c’était surtout parce que son matérialisme s’opposait radicalement au dogme de la transsubstantiation.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès