• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


delor 16 mai 17:18

Il y a quelques semaine de cela, un philosophe connu dont je tairai le nom, s’est étonné dans un article publié dans un journal « libre », de ce que la sexualité des Français, surtout chez les plus jeunes, avait pris une « courbe descendante ». Je lui ai répondu : le fantasme, il n’y a plus de fantasme. Depuis la garderie (qui n’existait pas il y a quelques décennies) les humains mâles et femelles sont « mélangés », très tôt, on leur apprend tout sur le sexe et la sexualité de l’autre. les petites « femelles » savent toutes ce qu’il y a sous le pantalon et le slip des petits mâles et comment cela fonctionne. Les petits mâles savent tous ce qu’il y a sous la jupe et la culotte des petites femelles (ou du pantalon ...) et comment cela fonctionne. De plus les publicités qui étalent tout sur le sexe et la sexualité, les films pornos ou érotiques font le reste. Il n’y a plus de fantasme, de rêve ! Et puis voilà que les véritables amazones modernes que sont les féministes ultra viennent encore refroidir le peu d’ardeur qui pourrait encore subsister chez les uns/es et les autres ! On en arrve, après être passé par la poupée gonflable« à la »robote" non gonflable mais qui s’occupe paraît-il très bien ds mâles encore en chaleur ! 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès