• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


bob de lyon 17 mai 11:20

L’écriture manuscrite est un moyen de communication.

Elle peut générer du bruit par son esthétique et sa lisibilité ; elle n’est pas anonyme (voir plus haut le graphologue).

Dans les années cinquante, mon apprentissage de l’écriture se fit en scripte (la Carole de Charlemagne, c’est dire !…) avec une plume Sergent-major en acier toujours trempée à mi-course – attention au surplus bombé ! — dans un encrier rempli par l’instituteur, chaque lundi, de Waterman bleue…

À la campagne, tous les après-midi de vacances d’été, j’allais en compagnie de deux jolies cousines subir des cours d’orthographe dispensés par une institutrice retraitée restée au village. Elle pestait contre ma pesante lenteur, mes cousines ayant appris à écrire dans cette belle forme ronde et rapide avec pleins et déliés dite anglaise.

À 76 ans bien sonnés, j’écris toujours avec ma carole capétienne et quand je donne un chèque à un quelconque créditeur je m’amuse de sa réaction…

On a les coquetteries qu’on peut.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès