• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pascal L 18 mai 19:40

@Intru
Il n’y a aucun rapport entre l’étalon-or et le bitcoin, d’ailleurs le bitcoin est une monnaie et l’or une contrepartie de la monnaie. Pour générer la confiance, toute monnaie à besoin d’une contrepartie solide. L’or a l’avantage d’être inaltérable, rare avec une demande qui ne cesse jamais. Une monnaie qui s’appuie sur l’or a une valeur permanente, inaltérable comme l’or, du moins tant que l’on ne tire pas sur la corde.
Le bitcoin a comme contre partie les heures de calculateur nécessaires pour maintenir les blockchains. Autrement dit, la contrepartie n’existe plus au moment où la monnaie est émise, ce qui la rend parfaitement volatile. Le bitcoin ne peut servir de refuge avec une telle volatilité. C’est exactement l’inverse d’une monnaie basée sur l’or.

Les mécanismes inflationnistes arrivent lorsque la monnaie est émise sans contrepartie. On peut toujours en faire un peu avec l’or comme contrepartie, car il est peu probable que tout le monde demande un remboursement en même temps. En fait, cela ne pose aucun problème pour l’Etat, tant qu’il y a une contrepartie à la dépense. Construire des Airbus ou des centrales nucléaires en imprimant des billets n’est pas trop risqué. Imprimer des billets pour les mettre dans les fonds propres des entreprises permet d’augmenter la richesse globale par l’investissement. Ce n’est plus la même chose lorsque les billets servent à acheter des cadeaux aux électeurs.

A côté de cela, l’Euro a pour contrepartie la dette qui n’est pas une richesse pour tout le monde. La valeur de l’Euro est basée sur la confiance que l’on peut avoir dans on remboursement. Le fonctionnement même de ce mécanisme interdit à terme de rembourser la dette, car cela équivaut à supprimer toute circulation monétaire. Lorsque j’emprunte, la banque inscrit la somme sur mon compte sans autre contrepartie que la reconnaissance de dette et cette somme est effacée lors du remboursement. Rien n’est créé ou détruit. Tout ce qui change est la quantité de monnaie qui circule. La dette ne peut que croître dans ces conditions. Les financiers qui possèdent la dette ne s’inquiètent pas car l’Etat peut toujours créer des impôts confiscatoires pour que le financier se rembourse sur votre richesse. Pour s’enrichir, l’homme a inventé l’esclavage puis la colonisation. La création monétaire par la dette en est la suite et le rendement est bien meilleur car c’est totalement indolore. De mon point de vue, l’Euro et le dollar sont par définition des bulles qui ne demandent qu’à exploser. On peut ne prendre la population que pour des cons, mais il y aura un moment où ils s’en rendront compte.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès