• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pascal L 21 mai 10:26

@Intru
Je parle des créateurs du bitcoin et non des premiers utilisateurs. Ces créateurs ont obtenu les premiers bitcoins quasiment gratuitement en mettant en place la première infrastructure et ont probablement vendu une partie de leur magot au moment où le bitcoin était au plus haut. Ils sont anonymes, mais il y a eu de grosses ventes à cette époque. Ils ont probablement une bonne idée de la volatilité de leur monnaie.

L’Ethereum est issu d’une dispute parmi les créateurs du bitcoin. Le problème portait sur la réduction du coût du minage qui demandait une modification importante dans la gestion des blockchains. L’Ethereum est parti sur de nouveaux algorithmes alors que le Bitcoin est resté avec les anciens.

« une transaction bitcoin sera l’équivalent actuel d’un convoi de fourgons remplis d’or »
Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel. Qui aura alors les moyens d’acheter du bitcoin avec un prix de transaction aussi élevé ? D’où viendra cette richesse puisque le bitcoin n’en produit pas ?
Aujourd’hui, il y a 2189 monnaies virtuelles recensées sur le site CoinMarketCap. Seule les plus solides existeront dans quelques années. Nous ne pouvons qu’observer la réduction progressive de l’écart entre les Bitcoins et ses principaux rivaux. Si les frais sur le Bitcoin montent trop haut, il disparaîtra. La plupart de ces monnaies ne sont que des produits de placement spéculatifs basés sur du vent, autrement dit une bulle qui ne demande qu’à éclater. Pour résister, ces monnaies doivent avoir des contreparties réelles, ce qui me semble douteux pour l’essentiel. Wait and see !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès