• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Legestr glaz Legestr glaz 25 mai 10:50

L’auteur écrit : « Au moment où l’Europe est en péril par la faute des politiques libérales et du rôle joué par les technostructures, il serait suicidaire que chacun des Etats de l’UE se replie sur lui même en se jouant une musique »nationaliste populiste« aux relents parfois fascisants. N’oublions pas ce vieil adage populaire de bon sens qui dit qu’à plusieurs on est toujours plus fort que seul et isolé des autres.. »

A partir de ce principe « qu’à plusieurs on est toujours plus fort que seul et isolé des autres », l’Union soviétique était, sans aucun doute, un structure particulièrement intéressante ! C’est vraiment dommage qu’elle ait pris fin non ?

Elle correspondait pourtant parfaitement bien à ce que décrit l’auteur !

Et puis « l’Europe » ce n’est pas « l’Union européenne », il faut arrêter cette confusion des genres ! 

l’Union européenne est une association économique, rien d’autre ! C’est une superstructure supranationale, une superstructure dictatoriale, façon URSS, mais qui se dissimule. La ligne économique de l’UE est tracée dans les traités européens et écartée de la délibération des Peuples.



  • Les orientations programmatiques de l’Union européenne en matière économique, politique et sociale, sont intégrées aux traités et donc gelées.

  • Ces orientations sont juridiquement obligatoires et indiscutables au sein des institutions de l’Union européenne et des Etats membres devant les mettre en œuvre.

  • Les électrices et les électeurs peuvent changer de dirigeants tous les 5 ans, ces derniers resteront toujours juridiquement tenus par le programme économique consacré dans les traités.

Je précise à l’auteur, écologiste, qu’il aurait intérêt à lire et à relire l’article 39 du traité sur le fonctionnement de l’UE concernant la politique agricole et de la pêche. Ces orientations sont inscrites « Ad vitam aeternam » dans les traités ! Je suis totalement sidéré que les « écologistes » n’y voient rien à dire ! C’est juste terrible !

(ex-article 33 TCE)

1. La politique agricole commune a pour but :

  1. d’accroître la productivité de l’agriculture en développant le progrès technique, en assurant le développement rationnel de la production agricole ainsi qu’un emploi optimum des facteurs de production, notamment de la main-d’œuvre. 

L’agriculture raisonnée, l’agriculture familiale, la permaculture, les circuits courts, tout ça passe à la trappe. Dans mon village de pêcheurs, les plans de « casse » des bateaux de pêche artisanale ont ruiné l’économie locale. J’en veux particulièrement à l’UE pour cette raison et pour tant d’autres !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès