• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


cathy cathy 10 juin 20:57

7:2 Ton sein est une coupe arrondie, pleine d’un vin aromatisé ; ton ventre est un tas de blé entouré de lis. 3 Tes deux mamelles sont comme deux faons jumeaux d’une gazelle. 4 Ton cou est comme une tour d’ivoire, tes yeux sont les viviers en Hesbon, près de la porte de Bath-Rabbim ; ton visage est comme la tour du Liban, qui regarde vers Damas. 5 Ta tête est élevée comme le Carmel, et les cheveux de ta tête sont comme de l’écarlate. Un roi serait enchaîné par tes boucles. 6 Que tu es belle, et que tu es agréable, mon amour et mes délices !

(La sulamite : Son cou est blanc, ses yeux sont bleus, ses cheveux sont roux. )

1:5 O filles de Jérusalem, je suis brune, mais belle. Je suis comme les tentes de Kédar, et comme les pavillons de Salomon. 6 Ne prenez pas garde que je suis brune, car le soleil m’a regardée ; les enfants de ma mère se sont irrités contre moi, ils m’ont mise à garder les vignes. Ma vigne, à moi, je ne l’ai point gardée. ( Une africaine n’est pas brune par le soleil, elle née ainsi. La vigne dans la Parole est une métaphore du peuple de Dieu. La femme ou l’épouse est aussi le peuple de Dieu) 

Le cantique des cantiques n’est pas un poème pornographique comme le dit l’auteur du texte, mais une déclaration d’amour de Dieu pour son peuple. Son peuple est celui qui fait sa volonté.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès