• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Fergus Fergus 11 juin 17:05

Bonjour, Coriosolite

« avec 6/8% peut-être 10% à l’avenir, LFI retrouve un niveau électoral qui correspond à son influence réelle »

En effet, et cela correspond à l’électorat, plus ou moins fédéré selon l’étiage, de la gauche radicale. Un électorat qui, avant le FdG puis LFI, votait PC, NPA ou LO. Un électorat qui entend et apprécie un langage brut de décoffrage à l’encontre des dérives du capitalisme, du grand patronat et des institutions sclérosées, tant françaises qu’européennes. 

Pour réussir à amalgamer cet électorat avec les modérés socialistes en 2017 qui a permis d’atteindre 19,56 %, il a effectivement fallu l’atmosphère de « dégagisme » qui prévalait. Mais pas seulement : sans un discours des ténors de LFI plus apaisé et plus fédérateur (au delà de l’électorat naturel de la gauche radicale), La France Insoumise n’aurait pas pu attirer tant de sympathisants venus des rangs du PS.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès