• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Bertrand BORIUS 2 avril 2007 20:15

Que nenni ! Les résulats des premiers dépouillements remontent vers le Ministère de l’Intérieur, et non vers les Instituts de sondage. Diffuser ces résultats, mêmes partiels puisqu’ils ne concernent pas les grandes agglomérations, auprès de sociétés privées (Instituts de sondage) avant 20 heures reviendrait à les rendre publics avant fermeture du dernier bureau de vote...ce qui est totalement interdit. C’est pour cette raison qu’ils effectuent les études « sortie des urnes ». Cf une intervention radio récente de Mr Jacometti sur le sujet (sur France Inter je pense)

Quant aux méthodes des Instituts, il se trouve que j’ai travaillé 2 ans pour deux des principaux instituts. Dans les deux, les questions politiques étaient systématiquement posées en dernier. La raison qui nous avait été donnée étant que c’était justement ces questions politiques qui génaient le plus les personnes, d’où un nombre accru de raccrochages immédiats. Tous les instituts pratiquent-ils la même politique, je n’en sais rien. Mais ceux là agissaient ainsi.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès