• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


njama njama 15 juin 11:45

Au moment de l’expansion de l’islam sur le continent ibérique à partir de 711, soit presque 4 siècles après le Concile de Nicée, cette région n’était pas trinitaire. Les Wisigoths étaient majoritairement ariens.  La conversion de Récadère I° au catholicisme ne date que de 589, le Royaume de Tolède (574-711) ... força les Juifs à se convertir puis les mit en esclavage  IVème Concile de Tolède en 633). De 589 à 711 la période est trop courte pour imaginer la conversion des croyances populaires de l’arianisme au catholicisme.

bref, faut p’t-être pas trop idéaliser l’Espagne chrétienne de cette époque.

« depuis la fin du IIIe siècle, les Wisigoths ont adopté peu à peu l’arianisme, à partir de l’année 341, c’est-à-dire une forme du christianisme qui affirme que Jésus-Christ n’est pas Dieu, mais un être distinct créé directement par ce dernier. Cette croyance est en opposition avec l’orthodoxie chrétienne, majoritaire dans l’empire romain quand les Wisigoths s’y installèrent. »Officiellement, les Wisigoths sont restés fidèles à cette foi, qualifiée d’« hérésie » par l’Église trinitaire, jusqu’en 589, lorsque le roi Récarède Ier (en espagnol : Recaredo) choisit de se convertir publiquement, faisant ainsi joindre officiellement l’Église trinitaire au royaume wisigothique d’Espagne. Toutefois, même après cette date, un parti arien demeura fort actif et influent, notamment dans la noblesse. Il en sera encore question au début du VIIIe siècle dans les derniers jours du royaume.
 https://fr.wikipedia.org/wiki/Wisigoths


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès