• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


HELIOS HELIOS 17 juin 2019 10:43

@Aimable
... parler anglais à partir d’une pensée ou d’un concept français, c’est comme essayer de faire entre 4 éléphants dans une smart : ce n’est pas possible ! Il faut « réduire » la taille, la complexité etc.

Voila pourquoi ceux qui pensent en français doivent simplifier leur travail pour pouvoir le communiquer en anglais... et cela est beaucoup plus dur que pour un esprit simple ayant toujours echangé en anglais.

Alors, vous me direz, pourquoi tant d’usage de l’anglais en science... tout betement parce que c’est une langue permissive, vicieuse dirons nous, car son imprécision permet toutes les interprétations et chacun y voit son propre reflet. elle est donc tres flatteuse, autorise toutes les flatulences de l’esprit qui peuvent etre prises comme des bouffées d’intelligence. Commercialement c’est « le pied » ; le vendeur ne precise rien et le client entend ce qu’il veut !

Allez, zou, balayez moi tout cela, l’anglais est juste bon pour abréger les icônes.... c’est dire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès