• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


merthin 20 juin 09:48

@Spartacus

« Prévoir la température, c’est comme prévoir l’économie. »

Non, c’est relativement simple en fait concernant la température moyenne du globe.

Il y a effectivement une grande variabilité spatiale à cause des différences d’ensoleillement entre les différentes portions de la terre qui rend difficile de prévoir la température qu’il fera à Madrid le 20 octobre 2023.

En revanche, la terre étant un système fini et connaissant :

la quantité d’énergie reçu par le soleil (facilement connue, cycles compris)
la quantité de rayonnement réémit (observations satellites)
la quantité d’infrarouge absorbé par les GES (observations satellites)

l’albedo (observations satellites)

on peut supputer une température moyenne à une plus ou moins grande échéance.
Et si on ne peut donner une température exacte, au moins on peut dégager des tendances (montée, descente) et même des seuils.

N’hésitez pas à me corriger si vous voyez des erreurs dans mon argumentaire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès