• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


merthin 20 juin 15:26

@Spartacus

« La recherche est neutre. On ne met pas dans le cahier des charges la conclusion a obtenir.  »

C’est exactement ce que dise Fourrier et Tyndall qui au 19ème siècle présentait le rôle des GES pour expliquer que nous avons 14°C de moyenne et pas -18°C smiley
A l’époque il n’y avait pas de GIEC et d’instance politique manipultrice smiley smiley

http://www.win-france.org/leffet-de-serre-un-processus-mal-nomme/

« Fourier a énoncé que l’atmosphère piège une partie de la chaleur provenant du Soleil. Tyndall a effectué les premières mesures d’absorption des infrarouges par divers gaz ; il a identifié le rôle climatique de la vapeur d’eau : une seule nuit d’été sans vapeur d’eau dans l’air détruirait toutes les plantes gélives. Arrhenius a calculé l’effet d’un doublement du CO2 sur le climat, effet contesté par Knut Angström qui a observé que, dans son expérience, l’absorption des infrarouges dépendait très peu de la concentration du CO2.  »

La certitude nécessite la preuve par la démonstration concrète.

Je vous l’ai déjà dis, à part les mathématiques, toutes les autres sciences s’appuie sur la mesure du réel et son interprétation à travers des modèles (la théorie de la relativité est un modèle de l’espace temps). Vous êtes sourd ou quoi ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès