• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Alexis 26 juin 22:39

@Fergus
Bizarre que l’on ne parle que du bilan carbone en oubliant les énormes conséquences des avions sur le rafraichissement climatique.
En effet, une machine de 250 tonnes ayant volé plusieurs heures dans une atmosphère à -56° apporte une énorme quantité de « frigories » quand il stationne sur un parking.
Bon, d’accord, j’ai pas fait le calcul, mais tenez 2 minutes dans votre main un bac à glaçons juste sorti du congélateur, et vous en aurez une idée...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès