• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Spartacus Lequidam Spartacus 28 juin 2019 11:26

Comment en 2019 peut on présenter ses équations ridicules comme une réflexion de raison alors qu’il y a bien longtemps qu’il a été prouvé qu’il a de multiples failles de raisonnement comme dans la définition des intrants.

La principale étant : 

Soit V le capital variable, correspondant aux salaires, et C le capital constant, correspondant aux machines, outils, bâtiments, terre, etc.

Soit pl, la plus-value tirée par le patron du travail des salariés.
On définit E, le taux d’exploitation par E = (pl / V) (cf. supra), et P, le taux de profit, par P = pl / (C + V)
La composition « organique » du capital de l’entreprise considérée est définie par l’équation K = (C + V) / V

À l’aide de ces différentes équations, on peut exprimer le taux de profit (P) en fonction de la composition organique du capital (K) et du taux d’exploitation (E) :

  • pl = V x E
  • P = V x E /(C+V)
  • donc P = E/K.

Or, dans les conditions de concurrence parfaite (c’est le cas chez Marx), le taux d’exploitation (E) et le taux de profit (P) sont les mêmes dans toutes les branches de production, quelle que soit la composition organique du capital.

Or la dernière équation montre que si la composition organique du capital (K) varie de branche à branche ou d’entreprise à entreprise, le taux d’exploitation (E) étant donné et partout le même, le taux de profit (P) varie de branche à branche ou d’entreprise à entreprise.

Ce qui est impossible.


Quand est ce que les gauchistes vont ils faire deuil de ce sociologue du passé résolut le laisser tranquille se retourner dans sa tombe ?

Commencer a étudier de vrais économistes comme Bucanan, Thulock, Friedman, Hayek ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès