• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Meursault Chantecler 2 juillet 13:24

@samy Levrai

jusqu’à aujourd’hui,il n’y a jamais eu sur terre de « démocratie », à commencer par le modèle vanté de la Grèce antique dans laquelle les plus nombreux, les producteurs et guerriers fantassins étaient esclaves, non citoyens, donc sans droits et seuls les hommes libres pouvaient participer à la vie politique et devenir stratèges et officiers.  Comme à Rome, les esclaves affranchis étaient les exceptions qui confirmaient la règle.
par contre, le pouvoir a toujours été détenu par une classe dominante qui utilise différentes techniques pour le conserver et faire fructifier ses intérêts. Les pouvoirs contraignants et violents sont des réactions à un danger qui menace ces classes d’être remplacées par d’autres, aucun exemple dans l’histoire n’ayant illustré un pouvoir exercé par tous. La classe dominante de l’URSS était la bureaucratie, la classe dominante de la chine est une oligarchie économique et financière qui ne dit pas son nom.
comme le régime Obama, le macronisme est une dictature douce, la dictature de l’état profond américain instrumentalisant Trump est déjà plus musclé, mais ni l’un ni l’autre ne sont des fascismes. 
le fascisme, c’était Hitler et Mussolini, les SA, les SS, les chemises brunes, les camps de concentration et les exterminations de masse, le nettoyage ethnique, etc.
les derniers exemples en Europe ont été les régimes éphémères qui ont vu le jour en Yougoslavie, et ailleurs dans le monde les Khmers rouges et les bouddhistes du Myanmar 
traiter de fasciste n’importe quel petit con est une invetive dont la force s’émousse d’autant plus qu’elle ne correspond pas à la réalité


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès